Articles en Français / Deutsch & Arbannig

Der Artikel über Aachen Seffent Wilkinsberg, nach unten scrollen bitte.

Bienvenue ami(es) francophones sur ce blog sur la préhistoire, dans une région très riche en traces de l'homme préhistorique, la région entre Meuse et Rhin celle compris Limbourg Sud aux Pays- Bas, les Fourons en Belgique, la Campine en Flandres Belgique et la Montagne St. Pierre en Wallon Belgique et les environnements d' Aix la Chapelle en Allemagne.


Atbannig et l'auteur
 "Arbannig",cela veux dire (en anglais): ARchaeology Blog ANNotations South LImburG"   ou, en Français, "Blog annotations archéologie de Limbourg Sud.",  on y trouve d'information surtout en Anglais comme la région Rhin-Meuse est multilingue. Des articles et d'information en Français on trouve sur cette page. L'auteur de ce blog est L. Jimmy Groen vivant a Bocholtz, Pays- Bas. 
Après le travail comme archéobotaniste, sur certains services archéologiques, j'ai commencé un intérêt dans des outils de pierre. Il est avant tout l'histoire derrière l'outil qui est important, et parfois, il est même possible de reconstituer des activités préhistoriques par des prospections dans la région. Je me réjouis en collaboration internationale avec Jean-Yves Ringenbach de la France et Jean- Jo Paquay de la Belgique (Wallonie), de sorte qu'il peut littéralement regarder par-dessus l'horizon....
Des articles ont été écrits par des auteurs invités de France, notamment V. Ortili et, S. Beguinot.


Liens vers d'autres articles en Français sur ce blog:
Site de Rullen en Belgique: les matières premières (les variantes en couleur)
Territoires rétractiles et de l'ascension de la culture Rubanée
Diapositives Histoire de la végétation /périodes glaciaires Limbourg du Sud et régions adjacentes

Un exemple d'un palimpseste de surface en Lorraine: un aperçu  (avec images de Jean -Yves Ringenbach, textes de Ringenbach/ Groen 

Mésolithique -final à Rijckholt Pays-Bas)?

De nouvelles expériences dans la production de galets aménagés

Un artefact de l'ardoise avec 7 lignes incisées ( Anglais/ Francais)

Propriétés des galets aménagés

Propriétés des galets aménagés Part 2 /Partie 2

Miscelanneous stone age artefacts   ( Anglais/ Français)

Texte en Français du rapport sur les galets aménagés en Campine, Belgique PDF 

Et: on trouve des textes en Français sur le page "About ARbannig and news" sur des excursions, etc.

Reconstruction par PALEOFLOR/ ASAC : la citadelle de Liège (Belgique) au Mésolithique
Pour agrandir les images, clicker s.v.p. [reconstruction basée sur diagrammes polliniques de la région]
Impression générale sur la Meuse a Liège, pendant le Mésolithique, vue en direction sud 

Diapositive de la végétation pendant le mésolithique basée sur des diagrammes de pollen dans la région de Limbourg Sud



 Un aperçu de l'histoire de la végétation régionale en Limbourg du Sud et la région adjacente:

Diapositives Histoire de la végétation / Périodes glaciaires Limbourg Sud


 =====================================================================
Quelques articles en Français

Deux phases d'occupation dans la Campine belge, pendant l'Acheuléen?

Localisation de site PHH25 ( section MA1) dans la Campine en Belgique et la site de Linz am Rhein en Allemagne (basalte) en étoiles bleues, comparée avec les sites paléolithiques ( Holsteinien) de Bilzingsleben (Allemagne) et Pakefield (Angleterre) en points rouges.PK= Pakefield; BLZ=Bilzingsleben; K= Kempen (Campine);LaR =Linz am Rhein; Mau= Mauer (Heidelberg), La ligne rouge répresente le littoral Holsteinien.  Explication, voir texte ci-dessous



Les galets aménagés dérivés de la localisation nommé "PHH25" de la Campine, Belgique, montrent une différence remarquable, comparée avec les galets aménagés trouvés d'ailleurs dans la même région (du section MA4, plus au nord).

Les matières premières pour la fabrication des artéfacts sont d'origine des graviers  diverses. On  trouve sur PHH25 des galets blancs, qui sont  normalement absente dans les graviers de la Meuse, sauf pour les quartz et les pierres des couches plus anciennes, comme les 'kiesel-oolites' ( type de couche de gravier locale) qui ont une apparence blanche. On a utilisé un pierre en basalte comme percuteur.
Basalte, on trouve dans les régions alluviales du Rhin, sud de Bonn, à Westerwald, Hummelsberg = Linz am Rhein  en Allemagne, alors c'est une distance d'environ 120 km de la Campine Belgique.
La position des artéfacts, qui ont été trouvés sur la plus haute terrasse de la Meuse, indique la possibilité que le gravier, spécialement sur l'altitude de ce site ( + 100 m a.s.l.), a été déposé pendant une phase du Cromerien ( environ 700.000 BP) quand le Rhin et Meuse ont un delta conjoint dans cette région, nord de la ligne  Maastricht - Aix la Chapelle.

Un  basalte, roche volcanique, est trouvé parmi les outils, utilisé comme percuteur ( image gauche) . Le basalte pèse double que le quartzite et on peut frapper un galet plus précis avec un plus petit percuteur en basalte...
Les hominidés ont produit leurs outils de ce type de gravier ( qui est tout a fait différent que les graviers sur les autres sites), mais une autre possibilité c'est que le basalte est un manuport, importé de la vallée du Rhin. En ce dernier cas, c'est pas le premier fois que les hominidés ont été passé la région de Campine: il a été connu que le basalte est absente dans les graviers communs de la Meuse.
Cela veut alors peut- être indiquer la  route de migration des hominidés de l'est, par le Rhin (?).
Les galets aménagés du site nommé PHH 25 sont surtout des chopping tools ( fabrication par division du galet pour la performance d'une plate-forme ajoutée, des éclats transformées en pointes,des pics, des polyèdres, des discoïdes,  des fragments angulaires, et des outils nucléus comme des nucléus sub - sphéroïdes (images ci -dessous), et montrent le Mode -1 et le Mode -2 technologie ( F. Bordes). Comme l'assemblage total montre le technologie de Mode 1 et  Mode 2, ensemble avec les trouvailles des pointes en quartzite, probablement pour la lance, c' est bien possible que les artéfacts ont été produits par un H. heidelbergensis très tard ou un Néandertalien très tôt.

Unifacial travaillé chopper, 4 enlèvements

Unifacial chopper, 6 enlèvements
Polygones en quartz du site PHH 9, partie de site PHH
Unifacial choppers sur galets, réduit de moitié, du site PHH 12, partie de site PHH

Quartzite artefacts du site PHH 25. Les artefacts sur la rangée inférieure ont une prise, produit par un enlèvement supplémentaire ( unifacial)

Outil à main ( couteau pointu), pointu, cassée récemment. Artefact attribué a H. erectus; trouvé après excavations forestières , profondeur - 75 cm sur la plus haute terrasse de la Meuse, loc. PHH 5

Outil à main ( unifacial chopper) , pointu . Artéfact attribué a H. erectus; trouvé après excavations civiles forestières, profondeur ca - 75 cm sur la plus haute terrasse de la Meuse, loc. PHH /MA1




References

(Mode 3) 
Brooke S. Blades, Lithic Materials and Palaeolithic societies Brian Adams Part. R. Cauhan, (109 ) publ. John Wiley & Sons, 2009

Grotte de Lazaret, Nice France

Hominidés - Homo heidelbergensis

==========================================================================________________________________________________________________________________
Texte intégral du PDF

Galets taillés et outils en quartzite de la région sableuse Campine (Kempen) en Belgique PDF 1
Un rapport préliminaire sur les galets taillés et outils en quartzite de la
région sableuse Campine ( Kempen) en Belgique par L. Jimmy Groen,  Pays-Bas
Date de publication 12- 2011  [avec notes dans le texte]

Résumé
Plus de 1500 artéfacts lithiques ont été trouvés sur une des plus hautes terrasses de la Meuse, en Campine, Belgique. Les artefacts sont surtout des choppers, chopping -tools et des nucléus probablement réutilisés comme des outils, tous fabriqués à partir de galets originaires des graviers Pléistocènes (industrie sur galet). Une relation directe a été établie avec la couche de gravier.
Bien qu'il existe des artéfacts trouvés in situ c'est encore très difficile  d'identifier une période. Basée sur la composition d'assemblage, la technique utilisée, l'altération de la plupart des artéfacts identiques aux graviers et a position du site sur la plus haute terrasse d'un fleuve, une date dans le
Paléolithique inférieur /moyen est bien possible. Cependant, il est fort possible que leur utilisation se soit poursuivie jusqu’à des périodes plus récentes comme outils d’appoint pour des usages temporaires ou occasionnels, et donc es artéfacts peuvent bien venir d'une époque plus récente.

_________________________________________________________________

Rullen,  site néolithique
Localisation de Rullen en Belgique. (Image: Wikipedia)


Rullen, Fourons, Belgique
Le site de Rullen, situé au frontière linguistique francophone- néerlandais en Belgique, est très connu par les archéologues et les amateurs archéologues dans la région. Le site est dividé en deux parties, nommées Rullen -Haut et Rullen-Bas.C'est une partie d'une complexe des mines plus grandes: on y trouve des mines de silex similaires a Vrouwenbos, plus orientale.
C'est un ancien site avec un grand histoire, que je ne veux pas mentionner ici, comme c'est hors du but de cette article. (voir références/ internet au dessous de cette page).

Rullen, site de matières premières
Le silex de Rullen a été utilisé comme matiere première pendant l'age de pierre, surtout pendant le Néolithiquecomme par les Rubinées (De Grooth, 2007) et par  les cultures de  Michelsberg (4400- 3500 BP) et de la culture Rössen ( co- existent dans la vallée du Rhin, Allemagne  et par exemple Maastricht Randwyck, où le silex de Rullen a été utilisé, malgré les Mines de Ryckholt a une distence de seulement 4 km... ). C'est comme si les membres de la culture  Rössen  n'avaient pas accès aux Mines de Ryckholt....

Quand on trouve des artefacts en silex, on veux savoir la région originale des matières premières.
Sur l'internet, on trouve des pages avec beaucoup d'information utilisables et utiles, comme nommés ci- dessous.
Des variantes de silex, d'un même endroit sont normales: quand on regarde le silex des mines Néolithiques de  Ryckholt (aux Pays- Bas) par exemple,  on peut observer qu'il y a un large spectre de couleurs entre gris et noir. Il y a des bonnes descriptions pour cela, alors on peut avec peine savoir si l'artefact est constitué de silex de Ryckholt.
Par contre, sur le site Néolithique de Rullen en Belgique, c' est plus difficile.
Le type de silex de Rullen a été décrit par exemple comme "reconnaissable par une couleur plus ou moins intense brun-jaune à jaune miel" (De Grooth, 2007) et on trouve sur le web -site de Steine-Scherben .de une description pour la couleur:

"pâle gris jaunâtre à jaune doré, parfois avec une légère nuance foncé vert, avec  transitions graduelles entre ces couleurs se produisant dans un tubercule" ( libre traduction par l'auteur).
Cela démontre le problème d'une description claire, qui caractérise le silex de Rullen dans une phrase.. 

On trouve sur le site de Rullen de silex en couleurs diverses , les bruns, brun - gris, brun-jaune, noirs, rouges, blanches, etc.etc.
On pense, la diversité en couleurs est d'origine d 'un mélange entre le silex et la grès entourante (Felder, 1998, Vermeersch et al. 2005).

Des images de silex de Rullen démontre la diversité en couleurs, et surtout après la pluie, les couleurs sont très jolies.

Production de lames (Mésolithique Final?) a Rullen
Silex de Rullen en brun/ gris ressemble un peu le silex de Lousberg (D) image par Jean-Jo Paquay
Silex de Rullen: rouge- brun; image Jean-Jo Paquay
Silex de Rullen: rouge- brun; image Jean-Jo Paquay
Silex de Rullen: rouge- brun; image Jean-Jo Paquay
Silex de Rullen: nucléus a lames, ; image Jean -Yves Ringenbach
Silex de Rullen: lame multi-couleurs, ; image Jean -Yves Ringenbach 
Silex de Rullen: lame gris ; image Jean -Yves Ringenbach 
Hache tranchet de Rullen Haut (Coellection Arban)
Ebauche d'un hanche, de Rullen Haut (Collection Arban)
Références/ littérature

Français

De Puydt, M. (1896)  L'Atelier néolithique de Rullen, Bulletin de la Société d'Anthropologie de Bruxelles 14, 71-81.

Néerlandais

Grooth, M. de,  ( 2007 ) De Vroege Prehistorie -PDF ( :18)
Vermeersch, P.M., J. Chow, G. Creemers, I. Masson-Loodts, A.J. Groenendijk & M. DeBie
2005 Neolithische vuursteenontginning op de site van Rullen - PDF ( een lijn door het landschap II, 313 -328) KUL
Deeben, J.; Drenth, E. 1998, Bijdragen aan het onderzoek naar de Steentijd in Nederland. Verslagen van de 'Steentijddag' 11. Rullen- en Rijckholt-vuursteen: een onderzoek naar kleur en andere kenmerken De Maasgouw, Tijdschrift voor Limburgse Geschiedenis en Oudheidkunde 4 / 107  1988 

---------------------------------------------------------------------------------------

Taille expérimentale sur des petits galets - en comparaison des techniques appliquées sur des galets aménagés de la Campine belge ( Mars 2012, Lorraine, France)

C'est Mr. H. Beaudouin, administrateur et force motrice du forum "La préhistoire en Lorraine" qui a fait des expérimentes sur des galets, pour explorer les possibilités et les limites des matières premières (petits galets) par moyen de la technique polaire, indiquée par *,   et par percussion dur en direct, indiquée par **(voir le texte des images ci -dessous)
Pour cette technique on a besoin d'une enclume et un marteau -percuteur et - naturellement - des galets divers.
Il est très  important de bien placer le galet sur l'enclume, et faire les enlèvements à l'angle droit.
Pour éviter des blessures de la main, Hervé a utilisé une tige fourchue, mais on peut aussi positionner le galet entre deux pierres plates


Les images ci- dessous :demonstration des galets taillés expérimentales

Un coup, placé dans un angle de 90 dégrées, donne  les deux enlèvements,(soit bifacials) avec un bord tranchant assez court. En effet, c'est un bon outil, utilisable pour la decortication des branches ,ou pour travailler le bois en général. Dans les assemblages de galets aménagés de la Campine belge, on les trouvent beaucoup.( *bipolaire)

Enlèvement sur un côté ( *bipolaire)

Enlèvement sur l'autre côté ( *bipolaire)
L'outil est parfait pour la decortification du bois. C'est possible que  les lances trouvés a Schöningen (Allemagne) - image de la lance  ont été travaillés avec un tel outil (( *bipolaire))

Outil, cassé en technique burin, dans lequel le galet  dépasse le bord de l'enclume.
Voir aussi l’enlèvementsur la partie droite de galet original, avec le point d'impact bien blanc, concave; deux petits éclats en plus. Dans les assemblages de la Campine belge on trouve des artéfacts comme cela. Le point d'impact est moins blanc. (** 
percussion dur en direct)

Des outils variables en dimensions, utilisables pour des travaux petits ((** percussion dur en direct))

Les deux enlèvements, placés sur le bord , donnent un unifacial chopper, avec des nervures aplaties, on les trouve aussi sur les galets en la Campine belge.((** percussion dur en direct))

Malheureusement il y a des échecs dans le débitage, mais c'est une partie normale quand  on taille ((** percussion dur en direct))
Unifacial chopping tool, avec seulement deux enlèvements.Ce type d'outil est on trouve typiquement dans les assemblages de la Campine belge; cela démontre aussi pourquoi le nombre d’enlèvements sur les petits galets est assez bas. Les enlèvements forment le lettre "W" (** percussion dur en direct)
Chopper typique avec les deux enlèvements , et un point impact déjà visible  (** percussion dur en direct)

Quelques exemples de petits galets aménagés trouvés dans la région Campinoise belge, par la même technique bipolaire:



Galet divisé par technique bipolaire et retouché par technique  percussion  dur 








Remerciement

Merci  dues à Hervé Beaudouin (Lorraine, France) pour la belle démonstration de tailler les galets et pour l'utilisation des images sur ce blog.

Website de Hervé Beaudouin: La préhistoire en Lorraine - archéologie expérimentale, reconstitutions des objets préhistoriques, etc.

Bibliographie

Bruce David Low: 
1997  Bipolar Technology and Pebble Stone Artifacts :
Experimentation in Stone Tool Manufacture PDF -Thesis, University of Saskatchewan


Mohamed Sahnouni, Kathy Schick, Nicholas Toth
1997 An Experimental Investigation into the Nature of Faceted Limestone ‘‘ Spheroids ’’ in the Early Palaeolithic, Journal of Archaeological Science 

2010 J.W. van der Drift  Bioplar techniques in the Old Palaeolithic PDF

Jack Brink
VOL. 45, NO. 2 ( P.ARCTIC 138-144 Volume: 24, Issue: 8, Pages: 701-713

André Debénath, Harold Lewis Dibble
1994 Handbook of Paleolithic Typology: Lower and middle paleolithic of Europe
UPenn Museum of Archaeology, pp 22 


Knutsson, K. 
1985.  SEM-analysis of Wear features on experimental Quartz tools. Early Man News 9/10/11. Tübingen.

Knutsson, K., Dahlquist, B. and Knutsson, H. 
1988.  Patterns of tool use; the microwear analysis of the quartz and flint assemblage from the Bjurselet site, Västerbotten, Northern Sweden. In Industries lithiques: tracéologie et technologie. B.A.R. International Series 411(1), 253-294.

Nicholas Toth and Kathy Schick :Stone Technology  Origins of Stone Technology, Investigating Prehistoric Stone Technologies, Modes of Stone Technology ( article)

Websites intéressants


Article:2010  Study shows Paleolithic culture in Japan mayoriginate from North China (Chinese Academy of Sciences)

Article: Warkaini:2006 a new Palaeolithic site near Kermanshah in West-central Zagros, Iran, Antiquity Vol 80 No 310  

Article : 2011 New Paleolithic Remains Found in LongxiBasin,Gansu Province (Chinese Academy of Sciences)

Practical primitive: the making of pebble tools  ( images de la production des galets aménagés; comment faire des galets aménagés ?( pour survivre).
------------------------------------------------------------------------------------
Artefacts trouvés : les artefacts et le paysage préhistorique correspondent

Artefacts en silex, trouvés sur une superficie cultivée, ont été une fois déposé dans un paysage totalement différent. Où on peut trouver aujourd'hui en agitant les champs de maïs ou le pâturage du bétail dans les prairies vertes, il y avait jadis une grande forêt naturelle ou une zone d'inondation d'un ruisseau ou une rivière ....

Les informations sur l'environnement préhistorique à l'époque les objets qui ont été déposés est très important.
Non seulement nous pouvons imaginer le monde réel dans lequel les hommes préhistoriques vivaient, quand nous comprenons l'environnement préhistorique nous pouvons obtenir des informations sur les activités possibles à un endroit, et même plus importante que nous puissions avoir une idée sur le potentiel des activités-en fonction des ressources naturelles (silex, bois, nourriture, eau) et (in-) des influences directes sur le paysage (inondation, le soleil le temps total par jour, etc.)

Ruisseau, fleuve et  plateau

Grattoirs de silex  trouvés sur une berge d'un ruisseau grande comme la Meuse, le Rhin ou la Moselle n'a sans doute répondre à un but totalement différent, que ceux qui sont restés à proximité d'un étang de haut sur le plateau, ou près d'un ruisseau.
Activités à l'écoulement d'eau principale aurait pu être la pêche, faire une pirogue, le nettoyage des pièces de viande, etc L'étang, élevé sur le plateau aurait pu servir comme un endroit potable pour les animaux sauvages et pourrait avoir constitué un lieu de chasse bonne: le grattoir en silex aurait pu servir pour l'abattage des animaux.
Quand on regarde aujourd'hui sur les plateaux nous ne pouvons pas distinguer les étangs préhistoriques (à l'exception des étangs créés pour les amphibiens). L’Hydrologie a complètement changé depuis les temps préhistoriques, pour l'agriculture, la perte des forêts, des bâtiments et de la réglementation et la canalisation des cours d'eau.
Toutefois, la marche sur le plateau de Saint-Geertrude (NL) ou Margraten (NL) on peut encore distinguer plusieurs (reste du) de grandes dépressions qui ont été à l'époque préhistorique 'eau de fonte des bols, former des étangs d'eau douce qui, souvent, ont disparu après le paléolithique supérieur, lorsque la température soulevées et les sols contre l'érosion / solifluxion renouvelées ...
La végétation préhistorique de cours a également joué un rôle majeur. Dans un environnement de bush petits, les gens vont probablement camp, ils n'ont pas de camp dans les  grands sombres forêts naturelles.

Besoins des hommes préhistoriques
À un localisation « X » nous pouvons trouver beaucoup d’artéfacts préhistoriques comme un reflet des activités de la préhistoire, sur de nombreux autres endroits, nous trouvons rien. Outils ont été produits pour un besoin, un besoin de nourriture, un abri, faire du feu, fabriquer des vêtements, etc Ces besoins ont été la base motivations pour choisir un emplacement pour les activités.

ligne caractéristique de l'environnement (par exemple, l'eau courante, que le bois approprié, la position du soleil, etc) - choix de l'emplacement (par exemple, plateau, rivière, rochers comme un refuge, une forêt ouverte, etc) - l'activité (boucherie, le tannage, la collecte de noix, de pêche , etc.)

Plusieurs endroits ont été très attrayant pour les hommes préhistoriques, en fonction de la période de l'âge de pierre: les premiers hommes ont suivi les cours d'eau et «Out of Africa» surtout des côtes de la mer. En Paléolithique moyen on peut déjà trouver des zones d'activité en outre de l'eau courante. Bien que Neandertal-setllements souvent prévoir un éventuel emplacement du  tard Mésolithique, les agriculteurs Néolithiques choisissait d'autres endroits, tout comme le peuple dans les périodes du Paléolithique supérieur.

Choix des emplacements (un casus)

Dans les environs de Aix-la Chapelle (Aachen) en Allemagne on trouve de nombreuses colonies de peuplement mésolithique.
Bien que ces colonies sont situées principalement dans la région sud-sud-ouest d'Aix la Chapelle / Gemmenich, il ya aussi activité mésolithique sur le côté nord et l'ouest d'Aix la Chapelle. A Aix-la-Chapell- Seffent Wilkinsberg une setllement mésolithique a été découvert.

Toutefois, Mésolithique trouve dans la région ont également été localisés dans de très petites quantités, comme dispersés dans la région. Cela montre la corrélation de plusieurs activités en dehors du règlement (s). (Bien sûr, il est également possible que je n'ai pas trouvé tout sur ces lieux ...)

En ce qui concerne le motif de ces "éparpillés" trouve, ils ont tous été trouvés à proximité de petites criques dans la région (Wildbach (D), Senserbach (D), Zieversbeek (NL) et Wolfhaag (NL). Seulement sur le haut de la Schneeberg (D microlithes) ont été trouvés sans eau courante rencontrer l'emplacement.

Quelles sont les activités de ces microlithes réfléchir? Bien sûr, des pointes de projectile plusieurs indiquer l'objet de chasse, mais il y avait également des lieux avec trois ou quatre micro-grattoirs, d'autres avec cinq petits points projectile et parfois je ne trouve qu'un ou deux objets utilisés pour la sculpture. Cela ne ressemble pas l’ idée de camp à l'extraction.

Ces objets ont été laissés par des personnes qui ont été cueillette de baies ou des noix dans les lieux ouverts à proximité de la berge? Ont-ils été laissés par les chasseurs, la chasse à la sauvagine? Pourquoi ont-ils laisser les artefacts la-bas? Ont-ils malades? Ont-ils perdre les objets qui ont été transportées dans un petit sac a dos? Ou encore, ils mort, ont-ils été attaqués? Pourquoi avons-nous parfois trouver trois pointes de projectiles à un seul endroit?
Les emplacements ne sont pas des champs cultivés (tant d'autres repris de nombreux artefacts), mais les pentes abruptes près du ruisseau.
Dans ce cas, un règlement n'était pas loin, si l'explication la plus probable est que les gens Mésolithique eu des activités à proximité du camp (jusqu'à 5 km).

Une situation inhabituelle pour un site paléolithique supérieur-?

A Vaals-zieversbeek (NL), j'ai trouvé plusieurs objets sur le nord-ouest - versant nord orienté à proximité de la Zieversbeek personnes Habituellement préhistoriques préférées sud ou sud-ouest orienté pentes, donc j'ai été très surpris.

En cette période épi-paléolithiques Toutefois, la fonte des glaces sur les pentes sud orienté fait ces pentes peu attrayant, de sorte que le nord-ouest aux pentes nord ont été utilisés pour leurs activités. Une telle orientation à cette direction du vent ne pourrait avoir lieu au cours de cette période, ou durant les interstades court pendant les périodes glaciaires, car la fonte des glaces influencé la structure du sol et pourrait-il se transformer en une pente réelle marécageux. La végétation de cette période a été plus ou moins semblables aux périodes interglaciaires: de petits groupes de pins, beaucoup de petits étangs (par exemple pingos effondrés) et de bouleaux répandre partout dominé l'herbe-paysage.

Dans l'environnement préhistorique nous pouvons trouver (limitée) des preuves pour certaines activités, ou nous pouvons exclure certains possibilités. Ensemble avec les renseignements provenant des artefacts que nous pouvons obtenir un certain point de vue sur le peuple qui a déjà utilisé ces objets.

Lorsque nous collectons des objets à la surface, nous gardons la preuve préhistoriques dans nos mains. Mais que? Je vois beaucoup d'objets sur des sites Web / dans les collections de collection, sans connaitre sur le fond. Vous pouvez acheter un biface très agréable du désert du Sahara, mais c'est tout de même que l'achat de certains papillons exotiques, un timbre rare etc sans le contexte et línfoirmation du paysage, c'est juste un vieil objet.

Se référant
Ainsi, la collecte des artefacts de la surface, il est important de décrire la couche de sol (labour), en vue de déterminer la position de la artefacts possible original. Sur le terrain, souvent, nous voyons des traces de couleur, comme plus jaune, rouge, brun foncé, et toutes ces couleurs différentes peuvent fournir des informations sur le contexte d'origine de l’artefact. Ensemble avec de bonnes cartes ou dessins des objets, la position dans le domaine, nous avons un début d'information et c'est ce dont il s'agit.

Réferences
Goudriaan, R.,Erosion/deposition modelling on evaluating and predicting artefact assemblies, Zakynthos, Greece, 2010
Steve Timms & Guy Hopkinson. Further Monitoring on the Effects of Ploughing on Archaeological Remains, 2006
Osborn, Henry Fairfield, Men of the Old Stone Age - Their Environment, Life and Art 1915
Scharf, elisabet A, Prehistoric human-environment interactions: people, fire, climate, and vegetation on the Columbia Plateau, USA 2009, Archaeopress
Ripley, J.L. , A geoarchaeological approach to using surface sites for paleoenvironmental reconstructions in : Geoarchaeology
1.0.CO;2-Y/issuetoc" shape=rectVolume 13, Issue 8, pages 793–818, December 1998  (GB)
Dr. R. Gardner, H. Martingell ,Microlithic sites and their paleoenvironmental setting, Southeast India; a reevaluation, in: Geoarchaeology
Volume 5, Issue 1, pages 1–13, 1990
Prospection and  archaeological survey
Di Naso et al.Archaeological prospecting Geophysical Methods using 3D modelling techniques, Champagne Spring ruins, Dolores county Colorado PDF   (GB)
ZOLAD (Belgie) oppervlaktevondsten in Jaarverslagen/ Beleidsplan 2005-2009 PDF    (NL)
archeoweb Gent (NL)

Quelque diapositives de la présentation "Artefacts en silex de Limbourg Sud"
( 60e anniversaire de Guillaume Willems, Maastricht)





==========================================================
Goudsberg, un site Gallo-Romain a Valkenburg a/d Geul (Pays Bas)
Localisation de Goudsberg en Limbourg Sud (Pays- Bas) ,15 km  a l'est de Maastricht



Les numéros d' éléments ( nommé F, comme le mot anglais "feature") sont liées à la carte ci-dessus.
A Valkenburg a/d Geul, Pays Bas ( localisation ici en Google Maps)  en 2002, une fondation d'une tour romaine a été  trouvé lors de fouilles officiels . Cette tour romaine (dimensions 8 à 12 mètres) était situé sur une colline nommée «Goudsberg". ( traduction: Mont d'Or) Sur la carte (voir ci-dessus) l'emplacement de cette tour est indiqué par F-0 (fonction nulle)
Autour de ce site, je fait des observations qui peuvent indiquer un site qui serait pilonnement été beaucoup plus important. Par exemple, trois fossés parallèles se trouvent (F16, F20, F33) et murets (F 19, F23) sur certaines routes possibles anciennes (F21, F3) et une structure linéaire sur le côté Est (F1). Il est tout à fait possible qu'un adjacente (ancienne) marais appartenait à la défense d'une rencontre (petite) fort de colline de l'Âge du Fer. La conception de drainage pourrait avoir été construit plus tard, comme des tuyaux de drainage du 19ème siècle ont été trouvés.(voir l'image ci- dessous)

A gauche un tuyau moderne a droit un tuyau  du fin  19e siècle

Un total de plus de 30 élements ont été observés liés à l'ancien "Oppidum", mais il reste incertain si elles appartiennent ou non ensemble. Le nom "Goudsberg" où les featurus se trouvent peut se référer à la montagne de Dieu (Godsberg). Dans ce cas, il est expliqué pourquoi nous ne pouvons pas trouver du matériel de l'Age du Fer à la surface. Le nom "Goudsberg"  pourrait aussi tout simplement se référer à la couleur jaune-orange du terroir exposés:
"Couleur locale" du sol ,comme l'or

La conclusion provisoire est que le "Goudsberg" à Valkenburg a / d Geul aurait probablement été une fortification plus grand et plus haut, dont le  tour de guet romaine est seulement une partie. D'autres investigations sont nécessaires pour confirmer si les éléments  vont de pair et si oui, si cette pouvait vraiment pointer vers une fortification gallo-romaine.
© ASAC, août 2011; (mises à jour 14 août 2011, 16 août 2011, le 20 août 2011 25 juillet 2012)

Pour des images de tessons et parties de tuiles Romains voir le lien
Goudsberg Valkenburg en andere locaties/ vondsten

F2, élément : l'ascension sur le plateau stratégique

===========================================================
Les mines de Ryckholt (Pays-Bas) en bref

Information générale pour l 'excursion de  18 août  
Excursion par L.Jimmy Groen, archéobotaniste / chercheur et critique archéologique indépendant 

L’étoile sur la carte au dessus est la localisation des mines de ryckholt. L’étoile c’est le ‘grand atelier’des puits . nous allons faire la tour « Schoone Grub » ( =  belle ravine).
Dans la préhistoire les mines de Ryckholt sont exploité d'environ 3950 - 2650 avant JC . C'est une mine néolithique de silex.Découverte en 1881, l'enquêteur belge (archéologue)  Marcel de Puydt (1855-1940) découvrit dans le Savelsbos l'emplacement  de silex préhistorique de  Ryckholt-St. Geertruid.
Exploitation minière souterraine au travers des puits a été effectué  a Rijckholt. Les puits  ont une longueur de 5 à 12 mètres (selon la profondeur des couches de silex). Le diamètre des puits a été réduit au minimum et est rarement plus de 1 mètre.
L'exploitation  a continué dans les phases suivantes:
Terriers dans le loess et l'installation de revêtement.
Premièrement fouisseurs dans le pack de gravier (environ 1,50m) et l'application du revêtement.
2e fouisseurs dans le pack de gravier (environ 1,50 m) etl'application de revêtement.
Terriers dans le pack de gravier pour le haut de la pierre calcaire et l'application de revêtement.
Approfondir de la tige à la couche de silex
Élargir la base des puits et la découpe de la mine et extraction de silex.
Saviez les mineurs de la aapprofondir  le puit  dans la banque de mineurs de silex désiré, puis a commencé au bas du puit étendu à une sorte de «zone de chargement" où ils ont obtenu un peu plus d'espace.
Parce qu'il ya des traces au sol à la toiture du point de chargement trouve, on peut supposer que le transport à travers ldu puit  au moyen d'un  "corde" a eu lieu, causée par la levée des blocs de silex, etc

Depuis le site de chargement, un certain nombre de galeries sont creusées. .Ces galeries ont généralement une hauteur de 60-80 cm.
Les traces de couper,  trouvées dans les galeries, montrent que le silex a été utilisés avec talons troncés. Cela a permis à la force à couper dans le calcaire. La cavité a également constaté, souvent pas plus de 80 cm. longtemps, donnant des instructions sur l'utilisation des talons consanguines (le bois était déjà parti)

Le jour qui descendait de la mine à ciel ouvert a été suffisant pour les mineurs préhistoriques, dans la roche de couleur claire (marnes / craie), de leur travail. Il n'y a pas des restes de feu dans la mine.

Les roches secondaires effacé ( y compris le calcaire et d'autres matériaux inutilisables) a ensuite été possible d'avoir une Galerie  «sortie» déposé. Seul le dernier passage a été alimentée par le manque de remplissage vide.
Presque toutes les mines préhistoriques ont été trouvés tellement rempli de calcaire, creusée et autres débris.
De nombreuses galeries ont été exploitées jusqu'à présent qu'il y avait un lien avec un cours préalablement d'un autre puit a été tirée. Dans ces lieux, une «fenêtre». 
  Des puits isolées.

Un certain nombre de galeries, cependant, sont trouvé vide. Ces galeries étaient généralement vides entre deux puits, qui sont supposés être délibérément pas été remplis. On pense que ces galeries ne sont pas remplies pour des raisons de sécurité, donc ils sont aussi appelés «voies d'évacuation» ou «galeries de sécurité" 
Galeries  sousterrains
.
Par le Groupe de travail consistait à remblayer, composé de fragments de calcaire en vrac, des passages sont supprimés.Ce rembourrage doit être soigneusement examiné pour des outils de silex, charbon, etc déchets de bois a également été la direction dans laquelle le remplissage a été déposé, donner des directives quant à la façon dont la mine a été construit. Depuis les murs et le toit des couloirs sont parsemés de silex , a été soigneusement retiré le rembourrage existants.Lors de la fouille a été gardé des notes précises sur les résultats, la méthode de remplissage, etc
Dans le remplissage de la mine ont été trouvé dans  les tunnels de plus de 14 000 mineurs de silex cassé, usé et inutilisé  . En supposant une superficie d'environ 8 hectares. le champ de mines préhistoriques, on peut dire que dans la partie inexplorée des mines de silex sont environ 400.000 à hachereaux  doit résider.
Les soi-disant Chop Chop dépôts inutilisées étaient souvent au pied d'un puit et on a trouvé les pierres correspondantes frapper pour faire la coupe ont été utilisés.

LES OUTILS

La production de Ryckholt était, comme Rullen (B) et Spiennes (B) ( aussi Néolithiques) surtout dominé par les démi fabrications des haches et lames. Dans les bois de Ryckholt, se trouvent des 'depots des haches' en forme démi fabrication. Pendant l’excursion on va voir aussi le Henkeput  et l’abri.

Henkeput

Le Henkeput se trouve au nord de la Ravine beaux (Schoone Grub) sur une pente du plateau. Il s'agit d'une ouverture en forme d'entonnoir fosse, devenir un arbre cylindrique, qui donne accès à une marne excavé en forme de dôme chambre avec un fond plat, où un grand nombre de niches sur.

Le Henkeput est composé d'une fosse en forme d'entonnoir,d'environ 3 mètres de profondeur et sur une largeur d' environ 8 mètres, qui est poursuivi par un arbre circulaire.
La profondeur totale est d'environ 12 mètres. et la largeur de l'arbre est de 1,5 mètres de large.
L'espace de la pièce en forme sous l'arbre a un diamètre d'environ 12 mètres.
En bas se trouve sur une surface d'un cône moellons calcairecomposé de loess, des fragments de silex marne et noir, du matériel végétal (en partie détruite) et une quantité notabled'ossements d'animaux. Ces ossements sont en partie issus decarcasses jetés dans la fosse, mais une partie importante est constituée par les animaux qui sont devenus indépendants dans la fosse, et par la forme particulière de la grotte ne pouvait pass'échapper. Aussi on a trouvé des ossements de l'homme dedans ( prisonniers? Morts?)

La forme de l'arbre et traces de couper  sur l'écran (dans l'axe et dans l'espace en forme de dôme) montrent que cet espace est fabriqué par des mains humaines.

Profil de l'Henkeput:
(Les chiffres renvoient aux couches de silex dans le calcaire de la formation de Gulpen Lanaye)

Le Henkeput est inaccessible au jourd ‘hui ( heureusement !), mais  des lacunes semblables existent toujours sur Caestert (Belgique).

Image de dans le Henkeput. Heureusement nous ne le voyaons pas, parce que ce serait la dernière chose que nous avons vu....

Plusieurs chiffres concernat Ryckholt et les conclusions
résultats:
Zone de la Préhistoire: environ 25 ha.
Région minière préhistorique (avec des galeries souterraines et les puits) d'environ 8 hectares.
Nombre total des puits: 2000
Le montant de silex minées: environ 8.000 m3
Total des outils en silex produites et 300 grammes environ10.000.000
Autres mineurs de silex talons mines inexplorées: environ 400.000
Surface d'une mine de silex: environ 23 à 37 m2
L'épaisseur moyenne de la couche de silex extrait: 11 cm
Profondeur de l'arbre: environ 4 à 12 m
Entièrement fouillé par le Groupe de travail des mines silex préhistorique: 2426,4 m2 env
Total des arbres excavés: 75
Total des mines excavées: 55
Total des creusé talons, les pierres de base, batteurs, etc: 14 549
Nombre total de coquilles d'escargots recueillis (24 espèces):15 771
La superficie nette de la mine de silex préhistoriques est d'environ 1525,8 m2. Dans ce domaine ont été trouvés 75 arbres. Toutes les galeries de 55 arbres (le mien =) ont été examinés et évalués.
Les mines sont fermés le jeudi chaque semaine , mais on va faire une tour sur le terrain boisé de Ryckholt. Plus d'info pendant l'excursion.

 © Arbannig 2011
=======================================================================
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------



Arban Steinzeit Sammlungen, regionale Archäologie Steinzeit in der Rhein-Maas-Region.



Zusammenfassung ( über- blog)  auf Deutsch

Dieser Blog ist über steinzeitliche Artefakte, an der Oberfläche gesammelt,  in dem Bereich zwischen dem Rhein / Maas, Süd-Limburg, die belgische Grenzregion, der belgischen Kempen region und der Gegend um Aachen (Deutschland).
Die Informationen in diesem Weblog wird durch Projekt-basierte Exploration von spezifischen Fragen erhalten. Durchgeführten Projekte umfassen Spuren der Mittelsteinzeit in Süd-Limburg, mögliche Spuren von  Wohnen und Aktivitäten rundum  dem Silexbergwerk in Rijckholt (NL) und dem viel größeren MA verbunden - Projekt, eine Suche nach der frühen Paläolitikum in der Zeit vor der Saale Eiszeit.
Alle diese Artefakte zusammen ergab eine begrenzte Menge von Informationen, die aus verschiedenen Blickwinkeln untersucht wurde. Diese Artefakte, die Technik und die mögliche Verbindung mit dem Geologie werden auf diesem Blog näher beobachtet. Wegen der Euroregion, ist mehrsprachig Bereich dieses Blog in englischer Sprache verfasst. Einige Artikel werden auf Französisch verfasst, für die Kontakte in der Wallonie und Frankreich.

Einführung in das MA-Projekt
2007 war der Beginn einer gezielten Suche Programm für die Suche nach möglichen menschlichen (Aktivität) Spuren aus den Pre-Saale-Perioden (<200.000 BP) in der Maas (Meuse =) Region südlich von Maastricht (Niederlande) (Standort in Google Maps) , zu sehen, ob nicht spurlos an dem nahezu unbekannten Zeitraum gefunden werden konnte.
Oberfläche findet, ohne eine andere Schichtung als eine Beschreibung wie "an der oberen Terrasse gefunden ..." sind nicht die am meisten wert-volle archäologischen Markern, aber der Anfang ist gemacht.


Hauptsächlich Mittleren Altsteinzeit
In der Kreidezeit Bereich um den niederländischen Stadt Maastricht, wurden 60 Standorte besucht. Dies führte, wie fast erwartet, um mehrere mögliche frühe Mittleren Paläolithikum und Mittleren Altsteinzeit findet / sites an verschiedenen Standorten, vor allem in der Region südlich von Maastricht, zwischen Maastricht und der belgischen Stadt Lüttich. Solche (isoliert) Fläche Funde aus mittleren und hohen Terrassen der Maas / Meuse - Fluss, nur auf eine mögliche Anwesenheit von Menschen in den früheren Phasen des Nahen und Mittleren Altsteinzeit, aber sagen uns nicht mehr.
-------------------------------------------------- -------------------------------

Belgischen Kempen Region



Der westliche Maas-Fluss nördlich von Maastricht (NL) aus Lanaken (B) im Süden bis Neeroeteren (B) im Norden, ist eine große sandige Region, mit feinkörnigem Sand eolian (meist Ursprung der späten Saale und der überdachten Weichsel-Perioden), wo frühen Paläolithikum findet knapp sind (1), aber die (Mitte) Paläolithikum, der Altsteinzeit, Mittelsteinzeit und der Jungsteinzeit die auf der anderen Seite sind reichlich vorhanden.

Die höchsten Punkte der Region finden Sie unter südwestlich von Zutendaal (+ 103 m ü.M.) und im Norden die Höhe, in nur rückläufig ist + 40 m gefunden werden. a.s.l.. Die Koordinaten der Mitte dieser Region untersucht Kempen ist 51 ° 00 'N 5 ° 40'E.




Die ehemaligen, Mittel-Pleistozän Maas-Kanal Kanten (= Haupt-Ufer) (2) wurden durch dicke Schichten von Kies während der B-Cromerian Complex (Stadial), (Paulissen, 1974)) zwischen den belgischen Gemeinden von Lanaken (Pietersheim bauen ) und Maasmechelen-Opoeteren, die Schichten, die durch dicke Schichten von Sand (= Cover-Sande) während später Stadial Perioden (vor allem der Saale-Eiszeit) bedeckt sind.

Nördlich von Maasmechelen, sind viel Flussterrassen gegangen, zerstört durch Einschnitte und andere ehemalige dynamischen Fluss-Prozesse (Flush, Erosion, Saale-Landschaft Equalizing).

Erodierte Flächen mit möglichen prähistorischen Spuren außerhalb der gepflügten, überarbeitet Ackerflächen, fast nur nach z. B. gefunden werden Waldlichtung Aktivitäten, bei denen große "Wunden in der Landschaft" verlässt die freiliegenden Flächen an den Kanten Terrasse. Solche temporären ausgesetzt Situationen erfordern schnelle Reaktion während der Ermittlungen, so dass die Vorbereitungen für die Studie Objekte sind von wesentlicher Bedeutung.

Die Entdeckung
Im August 2011 ein Haupt- Entdeckung fand statt in der sandigen Fläche der Kempen Region in Belgium. Die Lage , benannt MA4 (zB MA = Maas, 4 = map-Region 4) und die Lage ist in 6 verschiedene Standorte aufgeteilt worden.
Also eine Website-Komplex (oder ein Cluster von Ortschaften) basiert auf der hohen Terrasse der Kempener Plateau, (Bild von der Karte), wo prähistorische Menschen gemacht Werkzeuge aus abgerundeten und eckigen Kieselsteinen aus dem ehemaligen, pleistozänen Ablagerungen entdeckt.
Die neue Website gefunden Komplex ist komplett anders als die bisherigen Funde der Oberfläche streut an der Maas High Terrassen.
Eine große Anzahl von Artefakten bilden logische geborgener Inventare bei Single-Spots zu finden, eventuell mit anderen Cluster, aus der stratigraphischen Schichten erodiert bekannt, IC gefunden gebildet durch Ablagerungsbedingungen Kiese aus dem Maas-Fluss.
Die Maas-Fluss-Sequenz ist eine der weltweit am besten untersuchte und abgeschlossen "Zeit-Linien" in der Welt, so Korrelation mit der geologischen Rahmenbedingungen (und somit die Chronostratigraphie) ist grundsätzlich möglich (Rosenbaum, Turner 2003, Westaway et al., 2002 ).
In den vergangenen Monaten sind über 3000 Artefakte gesammelt wurden Proben entnommen und Bilder und Zeichnungen wurden von Seiten Umstände gemacht.

=====================================================================
Funde am Seffent Wilkinsberg stadteil Seffent, Aachen, Deutschland






Die Ausgrabungen auf dem Wilkinserg, 2009-2010  

Der Start
In der Anfang Juli 2007 werden  mehrere Steinartefakte gesammelt auf ein bebautes Feld auf der Kalkplateau Wilkinsberg in Seffent, Stadteil Aachen, Deutschland.(Google Maps, Aachen Seffent mit Wilkinsberg)
Der Grund für die Suche nach Objekten in diesem Bereich war es, herauszufinden, ob der Name "Seffent" sich wirklich bezieht auf "Septem Fontem" (Sieben Brunnen) und ob es  wieder durch Funde aus dieser keltischen Periode (Eisenzeit bis 500 v. C.) zurückverfolgt könnte werden.
  Ich war aber noch nicht der Tatsache bewusst, die ganze Landschaft würde eine Menge Ändern. In dem Bereich war ein großen Campus geplant, wie auch ein neuer Teil des benachbarten Technischen Hochschule Aachen, die RWTH. 
Die kultivierte Bereich auf der Hochebene von Seffent -Wilkinsberg wurde ein geeigneter Platz für das Wachstum von seltenen Pflanzenarten, weil der Bodenart auf die warme Unterlage aus Kalkstein (sogenannten Rendzina Boden).  Der gesamten Region (Wachtelkopf, Schneeberg, Richtung Vetschau)ist ein wertvolles Gebiet vom Standpunkt der Natur, Geschichte und Archäologie.  Die ganze "Wilkinsberg" verliert leider seine attraktive, natürliche Optik mit der Bau eines großen Komplex in der ehemaligen Landschaftsschutzgebiet

Eine mänge Funde, eine mänge Aktivitäten, eine mänge Perioden

Prospektion
 Der Pflug auf dem Ackerland hatte wirklich in einem Kalkstein-Felsen-Bett durch Erosionsprozesse in der Vergangenheit  so viele große Steine ausgegraben und diesen waren über die Äcker verteilt. Die Schäden an den tieferen Oberfläche ist bereits eine Tatsache Es handelt sich also um einer gestörten Oberfläche...
So war es für mich klar, eine gute Sammlung von diesen Feldern machen und wie diese Felder mehrere hundert Meter ausdehnen, teilte ich die Felder in der Zahlen A und B. Danach schien das zu gross zu sein, damit ich noch kleinere Quadranten gemacht habe, die zeigen die  Artefakt- Flecken besser.

Hauptverteilung des Gebietes Seffent Wilkinsberg ( siehe auch Text) basiert auf bestimmten Kennzeichen des Ackers

Viele Feuerstein Artefakte
In einer langen Zeit sammelte ich viele Artefakte. Ich habe nicht nur die reale sichtbare Artefakte gesammelt, sondern auch Kerne, Knoten, Bearbeitungs Abfall, usw., es ist immer besser, zu sammeln und  später wegzuwerfen als nachdem einige Dinge  als wichtigen Anhaltspunkt übersehen zu haben 
Die Stein -Material wurde mit S (Seffent) A oder B, also SA / SB markiert und an manchen Orten kam eine andere Marke (wie SB-4, auf einem bestimmten Teil des Feldes, SC auf einem anderen kleinen Teil des Feldes). Am  Teil A   gibt es eine Erhöhung, weil B schrägend ist.Teil C ist fast am Kalk Boden.

Viele Artefakte = Viele Aktivitäten
Es wurde ganz klar die vielen Artefakte auf dem Feld spiegeln eine Vielzahl von Aktivitäten in bestimmten Perioden der Steinzeit. Die Höhe der kleinen Mikrolithen zeigte mir es sollte eine Mittelsteinzeit Siedlung auf dem Plateau gegeben haben, mit einem geschätzten Fläche von 40 x 40 Meter. Es war nicht nur ein Unterschied in der Streubild der Artefakte auf beiden Feldern A und B (geteilt durch einen kleinen Fussweg) es gab auch  gewisse Konzentrationen auf beiden von ihnen.( 20 Art. / m2). Das Feld B enthielte jedoch viele grosse Feuerstein Kerne, debitage Abfall-und grösser retuschiert Werkzeuge" Gd= " Das Feld A, näher an den Vertiefungen enthalten eine Menge mesolithischer und eine kleine Menge möglicher Epipaläolithische Artefakte, manchmal in hohen Konzentrationen (& gt; 20 - 30 /m2).Das Feld  B enthielt jedoch viele große Flint Kerne und Debitage Abfall und "& Das Feld A, näher an den Brunnen, enthielt eine Reihe von Mittelsteinzeit Artefakte und eine kleine Menge der möglichen Epipaläolithische Artefakte, manchmal  auch in hohen Konzentrationen (> 20 / m2).  Vielleicht stammen  sie auch aus der Jungsteinzeit, und wenn ja, könnte es von Menschen aus einer frühen Periode der Bandkeramik (LBK A oder Linear BandKeramik A) verwendet sein.
Die grosse Menge von Feuerstein zeigt uns,  die Wilkinsberg war einen gewünschten Ort für Aktivitäten während der Steinzeit: Siedlung in der Mittelsteinzeit und höchstwahrscheinlich eine "Aktivitäten - Zone"(aber unbestimmt: welche Aktivitäten, wie Holzbearbeitung? Woher solche schweren Schraber?)  in der Jungsteinzeit.
Letzteres Ergebnis ist eine gute Möglichkeit. Für die Abrechnung in der Jungsteinzeit, wäre es zumindest möglich sein, eine Scherbe zu  finden, aber keine Scherben aus Vor- Römischen Perioden wurden gefunden. 
Um dies zu unterstreichen , habe  ich in den Wald und Wiesen über dem Brunnen mehrere Mittelsteinzeit Werkzeuge aus Feuerstein gefunden (auch aus nicht-lokalen Feuerstein), so die Hang würde bereits in der Jungsteinzeit erodiert, weil   die kleineren ebenen Flächen am Hang (auch über die Wildbach), benützt worden sind,, z. B., um die Ausrüstung zu  reparieren..

 Krähwinkel
Nicht weit vom Brunnen finden wir auch Heute noch  eine Depression in  einem Teich im Krawinkel-Gebiet in der Nähe Aachens. Dieser Teich ist ein Relikt eines grösseren Systems von Sümpfen / Teichen einmal von einem ehemaligen gut aus den höher gelegenen Teilen des "Melaten" (Hof) zugeführt werden. Wir können immer noch die große Depression in der Landschaft  sehen, und in Bezug auf die gepflügte Land gibt es eine Menge von "Sumpf -eisen' , etwas, das nur auftritt  in Sumpf Wasser, auf stagnierenden Boden.

Berichterstattung
So dieser Oberfläche- Funde waren bemerkenswert, es gab  Kontakt mit dem offiziellen archäologischen Experten aus Nordrhein – Westfalen 27 -. 09 bis 2008 Aachen, Herrn Andreas Schaub und Jürgen Weiner von der Rheinischen Bodendenkmalpflege.

ERGÃNZUNG
 Standorte
 Beschreibung Felder SA und SB
SA zeigt eine leichte Krümmung, auf denen die Mittelsteinzeit Feuerstein gefunden wurde. Diese Krümmung wird durch mehrere alte abgenutzte Erosion Rinne ist überschritten. Auf der Oberfläche sehen wir eine Menge gebrochener Kalkstein Teile und auf die Standorte mit höheren Konzentrationen von Feuerstein Artefakte (3 Standorte), der Kalkstein ist in viel kleinere Stücke zerbrochen. Es gibt eine prominente Reihe von natürlichen Feldsteinen, von denen eine bestimmte Menge gearbeitet und eingesetzt werden könnten.
 Der SB Bereich orientiert sich an der nordöstlichen und große Stücke von Feuerstein waren möglich, da Hammer Steine verwendet. Große Kratzer und vielen sehr großen Kalkstein quadratischen Zahlen. Feld AB liegt in einer Vertiefung, und der Oberfläche liegt bis -3 Meter unter Feld SA.
Auf dem Fussweg zwischen den beiden Bereichen finden wir einen kleinen Hügel, die in Feld B weiterhin einen kleinen Kamm in das Feld zu bilden.
In diesem Bereich gibt es mindestens 3-Konzentrationen von Artefakten und 5 möglichen Konzentrationen.

Einige zusätzliche mögliche Schlussfolgerungen
1. Scherben (aus dem Mittelalter und später) auf den Feldern gefunden,  haben höchstwahrscheinlich nicht eine Herkunft aus lokalen Aktivitäten auf den Feldern, sondern werden durch Kot aus der Stadt auf dem Äcker gebracht. Ich entdeckte ZB. ein aus dem  17. Jahrhundert stammenden Teil einen Löffel, und es ist unwahrscheinlich, es ist aus dem 17. Jahrhundert Siedlung, da keine anderen Spuren gefunden wurden.
2. Feld SB enthalten viele nicht patinierte grosse (die meisten retuschiert) Stücke von Feuerstein, aber kein Messer oder Nikro-Klingesind  gefunden worden. Es scheint Jungsteinzeit, aber nicht in sensu stricto.
3. Die Verbreitung von Artefakten auf dem Feld SB, gibt einen Hinweis auf die Artefakte für den sofortigen Einsatz hergestellt wurden.
4. Auf der Nordseite der SA und SB eines kontaminierten Bereich gefunden wurde (SC) und nur ein fiew retuschiert Artefakte wurden auf der Ostseite entdeckt. Es war schade, diese Seite verunreinigt (Aushub Klinikum, Aachen), war dies die beste strategische Position für Mittelsteinzeit Siedlung (Ausrichtung S-SW, höchster Punkt bei + 205 m. NAP) und jetzt ist es unmöglich, ob die ursprüngliche Oberfläche zu bestimmen der Mittelsteinzeit Siedlung wurde noch grösser.
5. Der Name "Septem Fontem" (so aus der keltischen Zeit) ist nicht auf dem Feld oder auf der Piste (Wiesen / Wald) über dem Brunnen entdeckt. Wenn es etwas gibt, von dieser Zeit verlassen, wird es auf den Pisten (vielleicht in Form von Kolluvium Einlagen) an den Hängen oberhalb des kleinen Weilers Seffent werden. Informationen über alle Zeit nach der Mittelsteinzeit werden nur auf der Piste oder im Tal zu finden.
6. An der Ostseite des Feldes SB, in den kleinen Wald, zeigt uns bewegt Boden, aus dem STAWAG-Becken, und diese kleinen Hügel enthalten neolithischen Stücke Feuersteine, manchmal retuschiert;
7. Die Unterlage aus Kalkstein auf der Baustelle war durch eine Schicht von "Rendzina", die sehr interessant und selten in eine natürliche  geologischen Sinn ist aufgetaucht. Teile der aus Kalkstein wurden in der Vergangenheit (undefiniert) für den Bergbau verwendet, grosse Stücke zeigen, Schnitzereien und Möglichkeit, hier die Anpassung in Säulen, quadratische Stücke etc. In den umliegenden Wäldern viel wie (gross) Kalkstein Stücke konnte (kann) zu finden . Dieser gibt Hinweise für Steinbruch-Aktivitäten an der Wilkinsberg, dass zurückgehen könnte, soweit der römischen Zeit. In der Mittelsteinzeit vor Ort, Aktivitäten vor Ort hat die Oberfläche in sehr kleine Stücke gebrochen Kalkstein, so dass ich Mittelsteinzeit Jäger und Sammler bereits bis zu einem Ort, der stark erodierten wurde abgewickelt glauben, so aus Kalkstein wurde bereits mehr oder weniger ausgesetzt in diesem Zeitraum.
8. Alle Oberflächen findet sich in der Sammlung des Autors dieses Artikels.


Oben: der Mittelsteinzeit Feuerstein Werkzeuge und Geräte, am Ort  Wilkinsberg- Seffent gefunden, waren nicht nur auf dem Plateau, sondern auch auf die stark erodiert steilen Hängen über dem Brunnen gefunden.Die Artefakten sind am unteren Teil des Abbildung ausgesetzt.

Einige Bemerkungen über die Geologie der Felder Seffent -Wilkinsbergs
Das Feld, vor allem Feld B (siehe oben) zeigt eine bemerkenswerte Rendzina oder para-Rendzina Boden. Diese Art der einzigartigen Böden sind kalkhaltig, und haben eine direkte Interaktion mit dem Kalk Fels direkt unter them.They 're während der kalten und trockenen / nassen Bedingungen auf einer bestimmten Steppenboden gebildet. Ich glaube an Wilkinsberg wir vielleicht eines Solifluktion einer pararendzina Boden sprechen. (Ich glaube, dem höchsten Punkt des Feldes A und sogar auf dem anderen Feld gennant  Seffent Wilkinsberg C, viel höher war während der frühen Holozän als Tätigkeiten von Männern nach dem Unglück verursacht starke Erosion, die in der vorliegenden noch sichtbar an der Westseite der Felder [Ostseite von Seffent] und über den Brunnen, meist in Form von dicken Schichten Kolluvial (sichtbar in der lanfill der Wildbach). In der Tat waren bei Wilkinsberg grosse Stücke aus Kalkstein (bis zu 70 cm x 30 cm gross) umgepflügt an die Oberfläche. Auf der A-Teil des Feldes. 
Ich glaube die Mittelsteinzeit Aktivitäten der Siedlung beschädigt auch das Fundament, dass die surface.The Fundament ausgesetzt war ito sehr kleine Stücke zerkleinert, und weil dies nicht überall der Fall ist, könnte dies nicht die Arbeit der Traktor / Pflug-Aktivitäten: auf dem Feld A einige grosse Stücke von Kalkstein zu sehen waren, (ca. 30 x 30 cm) Feld A zeigte auch eine Rendzina- Boden, obwohl die höheren Teilen in die westliche Richtung erodiert (in den. Richtung des Feldes B). Es ist klar, die wilkinsberg diente als af Kalkstein Grube, in die umliegenden Wälder und Gebüsch fand ich viele rechteckige Stücke aus Kalkstein, die künstliche haben könnte.
Mögliche Verbindung mit dem Umgebung
Die Lage am Wilkinsberg befindet sich auf einem "Horn", einen steilen erhöhten plateayu positioniert, und zwar von der Umgebung und wurde von der Wildbach-und Moor-like Region Krahwinkel gestossen. Settlement an diesem Standort hatte grosse Vorteile, wie die Anwesenheit der Brunnen, die Fälle der (Wasser-) Spiel, die Quellen von Feuerstein in der Region und an der bounadary zwischen verschiedenen Untergrund-Typen (je mehr felsigen Untergrund an der Südseite Aachen, und aus Kalkstein im Norden / Nordwesten von Aachen). Das Vorhandensein von fliessendem Wasser (Wildbach, Senserbach) und die Anwesenheit von vielen Brunnen (at Seffent, in Vaalserquartier, bei Krähwinkel), muss Moore, largefresh Teichen, sehr attraktiv sind (wilde Tiere, viele Lebensraum-Situationen für das Wachstum von Beeren und Nässe, verschiedene Vegetationstypen = verschiedene Arten von Holz).

Unterschiedliche  Mittelsteinzeit – perioden
Mindestens zwei verschiedene Arten von Mikrolithen in den Assemblagen von Feld SA unterschieden werden. Der flirtet eins sind die "normalen'  Mikrolithen , auf der Blade-Technologie basiert, bestehend aus bladelets, Stichel und Trapez Punkte. Eine andere Art von Mikrolithen sind jedoch Feuerstein Teile, meist an einem (Arbeits-) Rand retuschiert fragmentiert. Solche Mikrolithen sind klein, aber dick und unregelmässig bearbeitet. Kleine Kerne bestätigen diese Art der Technologie. Es wird vermutet, könnte dies das Ergebnis einer anderen Technik zur gleichen Zeit (für einzelne Aufgaben) oder anderen (Älteren) Mittelsteinzeit Tradition.
Unten: die erste Art von Mikrolithen und die Ergebnisse der debitage (Klinge -type) einschließlich retuschierten "Backed knives"



Referenzen, internet
Archäologische Denkmäler in Aachen (D):
Über dem Grabhügel (wie von Prof. Liese, Aachen beschrieben)
 http://www.opencaching.de/viewcache.php?cacheid=106023
Seffent, sieben Brunnen (Siebenquellen) Naturschutzgebiet (Natur Schutz gebiet NSG)
http://www.aachen.de/de/stadt_buerger/pdfs_stadtbuerger/pdf_umwelt/nsg_seffent1.pdf
Seffent allgemeine Informationen (in English)
Seffent allgemeine Informationen (Neiderländsisch)
Seffent, Teil der grünen Korridor der Lousberg, Aachen Souren ….
Arora, S.K. Ein mesolithischer Fundplatz Auf dem Brocken bei Stolberg, Kreis Aachen. Sonderdruck aus: Bonner Jahrbücher des Rheinischen Landesmuseums in Bonn, Band 166. Verlag Butzon & Bercker, Kevelaer, 1966.
Werner Mey Mittelsteinzeitliche Fundplätze im Spree-Dahme-Winkel (Quartär -Science) PDF
K. Briggs, sieben Brunnen PDF (in: JOURNAL OF THE ENGLISH 8 Place-Name Society nr 39, publ 2007..)
Tableau / Tafel / Bord / Plate Seffent NSG (1)
Tableau / Tafel / Bord / Plate Seffent NSG (2)
Arbeitskreis Archäologie Aachen "(AAA)
Info Aachen Laurensberg Stadteil
Prähistorische Aktivitäten am Schneeberg – Region Stadteil Vaalserquartier Aachen, Deutschland
Schneeberg Gebiet westlich von Aachen (höchster Punkt + 256 m)
In der östlichen Region der Stadt Aachen Ich habe viele Felder, Böschungen, Plateaus und Einschnitte der örtlichen Bach, die "Selzerbach" (oder Selzerbeek, Senserbeek ") untersucht, die die Grenze zwischen den Niederlanden und Deutschland bildet. Die" Schneeberg-Region ", enthält eine kleine Fläche Feuerstein-Mine in der ersten upgoing Biegung des Schlangenweg und einige Oberfläche Feuerstein-Bergbau wurden aus dem Bereich der Wachtelkopf berichtet.
Artefakte, in dieser Region gefunden zurück bis in die Mittelsteinzeit und könnte ein Teil der Aktivitäten der Mittelsteinzeit Jäger / Sammler aus dem nahe gelegenen Ort (e) in Seffent Wilkinsberg, Aachen werden. Findet der Mittelsteinzeit gehären Mikroklingen, Quer-und dreieckige Punkte, nicht angegeben implementiert, und eine multifunktionale (late-) Mittelsteinzeit Messer. (Die gleichen Typs, die von anderen Feuerstein-Typ gemacht, war bei Rijckholt gefunden, aber mit grosser Ähnlichkeit, waren die Arbeitsbedingungen Kanten identisch).
Andere Artefakte in dieser Region gefunden wurden, aus der Jungsteinzeit, einige vermutlich aus einem früheren Stadium (vielleicht aus der Bandkeramik) einige definitiv konnten die Michelsberger Kultur bezogen werden.
Einige Artefakte wurden in einem anspruchsvollste Weise möglich der späten Jungsteinzeit gemacht – Bronzezeit, mit Lousberg Feuerstein.
Im Beobachtungsprotokoll, die Bemerkung, Roman Dachziegel Teile gefunden wurden, ist dieser Ort auf dem Feld immer noch sehr nass, es ist möglich, eine alte römische Graben (die Bodenschichten haben offensichtlich in ihrer Struktur verändert).
In der gleichen Gegend wir findblack-weiss gefleckten Feuerstein an der Oberfläche, in der Nähe des Wachtelkopf., Code W1-W2, W3). 50 cm Querschnitt). " Gd= "Some finds from the southwest side of the Wachtelkopf were also mesolithic, made ofdeep black flint (local), some big boulders were found ( > 50 cm cross cut).">Einige Funde aus der südwestlichen Seite des Wachtelkopf wurden auch Mittelsteinzeit aus schwarzem Feuerstein (lokal), wurden einige grosse Felsbrocken gefunden (> 50 cm Querschnitt).
Prof. Liese (Aachen) beschrieb den Feuerstein Mine an der Spitze der Schneeberg. Heute sehen wir nur eine grosse Grube. (Ca. 12 m lang)
(Einige) Hinweise über Schneeberg Aachen:
Reiterhof Schneeberg
Google Maps Schneeberg
keine archäologischen Aufzeichnungen zum Thema Aachen-Wilkinsberg gefunden

Mehrere Abbildungen der Funde von Seffent Wilkinsberg:  Arbannig funde Blog Mittelsteinzeit 

Danksagung: 
Mit besonderem Dank an Stefan Helmes, Aachen; für die Kontaktaufnahme mit den Beamten und für die Gastfreundschaft, die er mir gegeben hat, und Dank an die Behörden des Denkmalpflege Nord- Rhein -Westfalens, Herrn Andreas Schaub und Jürgen Weiner.
© Retouche 2010 - vom Arbannig übernommen 2012. © Arbannig 2012






2 comments:

  1. hey, check out the unn site by clicking http://unn.edu.ng for all your academic needs.

    ReplyDelete
  2. your blog describe a nice view of the things. It is very effective for the reader.
    Keep it up.
    Visit :- Französisch français

    ReplyDelete